»
»
»
Consultation

Facebook : encore une fuite de données pour plus de 400 millions d'utilisateurs !

Facebook : encore une fuite de données pour plus de 400 millions d'utilisateurs !

Selon les informations de TechCrunch, des numéros de téléphone associés à 419 millions de comptes du réseau social ont récemment été trouvés sur un serveur en ligne, sans aucune protection ni mot de passe...

Facebook : encore une fuite de données pour plus de 400 millions d'utilisateurs !
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Enième faille (et pas des moindres) pour Facebook... Un chercheur en sécurité informatique a découvert des bases de données contenant des centaines de millions de numéros de téléphone appartenant à des utilisateurs de la plateforme de Mark Zuckerberg, comme l'a révélé le média spécialisé 'TechCrunch'. Ces fichiers ont été retrouvés en ligne sur un serveur qui n'était pas lié au réseau social. Ils étaient librement accessibles, à condition d'en trouver l'emplacement sur Internet.

"Le serveur exposé contenait plus de 419 millions d'enregistrements sur plusieurs bases de données d'utilisateurs, répartis dans différentes régions géographiques, dont 133 millions aux Etats-Unis et plus de 50 millions au Vietnam", détaille le site d'information.

En plus des numéros de téléphone et des numéros d'identification du compte sur Facebook, certains dossiers affichaient d'autres données, telles que le nom d'utilisateur, le sexe, la date de naissance ou le pays de résidence. Depuis les révélations de TechCrunch mises en ligne le 4 septembre, les données ne sont plus accessibles.

Facebook tempère

Facebook, qui comptait plus de 2 milliards d'utilisateurs actifs chaque mois au deuxième trimestre, a partiellement confirmé les informations de TechCrunch mais a minimisé l'incident. "Cette base de données est ancienne et semble faire apparaître des informations obtenues avant les modifications mises en place l'année dernière afin d'empêcher les gens de rechercher un membre de Facebook en utilisant son numéro de téléphone. [...] Il n'y a pas de raison de penser que des comptes Facebook ont été piratés", s'est défendu un porte-parole du groupe.

Également contacté par 'Business Insider', les équipes de la plateforme ont affirmé que le nombre de comptes concernés par ce piratage ne représentait que la moitié environ des 419 millions évoqués, car les fichiers en question contenaient beaucoup de doublons.

Depuis le scandale de Cambridge Analytica, qui a permis à la firme du même nom de récolter les données de 80 millions de profils aux États-Unis pour influer sur le vote des électeurs lors de l'élection présidentielle de 2016 aux États-Unis, Facebook enchaîne les incidents de fuites de données. En avril dernier, les médias avait révélé que les informations personnelles de quelque 540 millions d'utilisateurs étaient stockées et exposées de façon publique sur des serveurs d'Amazon.

©2019,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com