»
»
»
»
Consultation
Cotation du 16/09/2019 à 17h36 Fermentalg -6,31% 1,930€

Fermentalg s'envole, résultats positifs du Puits de Carbone

Fermentalg s'envole, résultats positifs du Puits de Carbone
Fermentalg s'envole, résultats positifs du Puits de Carbone
Crédit photo © Fermentalg

(Boursier.com) — Fermentalg grimpe de 23,6% à 1,99 euro dans un gros volume représentant 1,2% du tour de table. L'acteur des micro-algues annonce la publication de résultats confirmant l'efficacité dépolluante de son Puits de Carbone. "La qualité de l'air en milieu urbain et péri-urbain est un enjeu majeur de santé publique. La mauvaise qualité de l'air est principalement due aux activités humaines, en particulier le trafic routier et les activités industrielles", rappelle le groupe. Les polluants pointés du doigt sont les oxydes d'azote (NOx) et les particules fines (PMx) qui sont responsables d'affections respiratoires. A l'échelle mondiale, la plupart des mégalopoles sont concernées. En France, Paris et Marseille ont fait l'objet d'une analyse cartographique du niveau de pollution (études menées par l'association Respire pour Paris et Greenpeace pour Marseille). Ces analyses dressent un tableau inquiétant sur la pollution au dioxyde d'azote (NO2).

Hormis la diminution des émissions, il n'existe à ce jour aucune solution à grande échelle permettant de traiter efficacement l'air pollué dans les zones sensibles. Fermentalg et Suez se sont engagés depuis 2015 dans le développement d'un Puits de Carbone visant à améliorer la qualité de l'air et à transformer la pollution de l'air en énergie. Grace à la photosynthèse et au pouvoir des micro-algues, le CO2 et de nombreux polluants sont captés ou consommés par la biomasse de micro-algues du Puits de Carbone. Cette biomasse est ensuite transportée dans les réseaux d'assainissement jusqu'aux stations d'épuration pour y être convertie en énergie verte.

Plusieurs expérimentations en milieu industriel (station d'épuration de Colombes, SIAAP) et en milieu urbain (place Hélène-et-Victor-Basch à Paris) ont démontré son efficacité à capter le CO2, les particules fines (PM10) et le dioxyde d'azote (NO2). L'INERIS, expert reconnu dans la mesure de la qualité de l'air, a testé le Puits de Carbone sur son banc de test unique en Europe et confirmé les résultats : les taux d'abattement des particules fines vont de 66% à 99% et ceux du NO2 de 76% à 97% selon les configurations. Forts de ces résultats, Fermentalg et Suez poursuivent le développement du Puits de Carbone avec une volonté commune de déploiement en France et à l'international. La ville de Poissy (78) et le site de valorisation énergétique des déchets de Créteil (94) en sont d'ailleurs équipés depuis respectivement 1 an et 6 mois.

©2019,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com